Conçu et réalisé par Éric Mac Lewis
© ericdentinger.com
2008-2020

SOUNDCLOUD
YOUTUBE

Benbecula, l'île sombre ou noire (gaél. Beinn na Faoghla), située dans les Hébrides Extérieures (Outer Hebrides) au sud de l'île de Lewis & Harris, entre les îles de North Uist et South Uist, n’a malheureusement pas inspiré le dessinateur Hergé pour son septième album « L’Île Noire » (1938) : le créateur de Tintin ne s’était que peu documenté - au moins dans les premières éditions - sur l’Écosse et ses paysages.

L'intérêt pour cette île a en partie pour origine une série télévisée britannique justement intitulée The Dark Island diffusée à partir de 1963 et dont l'action est censée se passer sur Benbecula (bien que filmée sur l'île d'Uist).
La mélodie qui accompagnait cette série aurait été composée en 1958 sous la forme d'un Pipe Lament (qu'on peut traduire par  complainte ou chant funèbre pour cornemuse) à destination d'un docteur de l'ïle : Dr Mackay’s Farewell To Creagorry ou encore Dr McInnes’s Farewell To South Uist.

L'auteur serait Iain McLachlan (1927-1995), piper, violoniste et accordéoniste natif de l'ïle. Il pourrait toutefois s'être inspiré d'airs plus anciens qu'il aurait arrangés; toujours est-il qu'il en est actuellement crédité.
Une autre version attribue la paternité de l'air nommé The Dark Isle à Allan MacCormack, fils d'un autre piper de l'ïle.

Les paroles les plus utilisées actuellement ont été écrites par David Silver en 1963 pour servir, appuyées par l'air de McLachlan, à la série télévisée en question.

Un autre texte était en usage par le passé, écrit en premier la même année par Stewart Ross of Inverness; ce texte, lui aussi largement interprété en son temps, s'est quelque peu effacé derrière la version « officielle » de David Silver : j'ai choisi de le (re-) mettre en lumière ici.

La partition cornemuse que j'ai écrite s’inspire de l’interprétation d’Iain McLachlan, qu'on retrouvera dans la séquence video.
Cet air magnifique, joué à un tempo très contenu, a été repris par de nombreux interprètes de la sphère musicale celtique.

ÎLE DE BENBECULA



The Dark Island
(Stewart Ross of Inverness ©1963)

In the years long gone by when I first left my home
I was young and I wanted the wide world to roam
But now I am older and wiser you see
For that lovely Dark Island is calling to me

Though I've wandered away from the land of my birth
And been roaming around to the ends of the earth
Still my heart is at home in that land far away
That lovely Dark Island where memories stray


One day I'll return to that far distant shore
And from that dear island I'll wander no more
Till the day that I die I will no longer roam
For that lovely Dark Island will be my last home

Though I've wandered away from the land of my birth
And been roaming around to the ends of the earth
Still my heart is at home in that land far away
That lovely Dark Island where memories stray

The Dark Island

- noté par Éric Mac Lewis sur CelticPipes

Airs écossais pour cornemuse

LAMENT

PAROLES

À PROPOS