Conçu et réalisé par Éric Mac Lewis
© ericdentinger.com
2008-2020

SOUNDCLOUD
YOUTUBE



The Nut Brown Maiden
(Traditionnel & John Stuart Blackie)

Hó-ró my nut-brown maiden
Hee ree my nut-brown maiden
Hó-ró-ró maiden
For she's the maid for me


Her eye so mildly beaming
Her look so frank and free
In waking or in dreaming
Is evermore with me
Hó-ró my nut-brown maiden...

O Mary, mild-eyed Mary
By land or on the sea
Though time or tide may vary
My heart beats true for thee
Hó-ró my nut-brown maiden...

And since from thee I parted
A long and weary while
I wander heavy hearted
While longing for thy smile
Hó-ró my nut-brown maiden...

Mine eyes that never vary
From pointing to the glen
Where blooms my Highland Mary
Like wild rose 'neath the ben
Hó-ró my nut-brown maiden...

And when the blossoms laden
Bright summer comes again
I'll fetch my nut-brown maiden
Down from the bonnie glen
Hó-ró my nut-brown maiden
Hee ree my nut-brown maiden
Hó-ró-ró maiden
For she's the maid for me

The Nut Brown Maiden est le titre originel traduit de la chanson gaélique Hó-ró mo Nighean donn Bhoidhearch par le poète écossais John Stuart Blackie au XIXème siècle.
La mélodie a par la suite été adaptée pour cornemuse en une marche régimentaire connue désormais sous The Brown Haired Maiden... sans abandonner la référence à cette mystérieuse jeune fille brune...

La partition cornemuse commence par le refrain de la chanson : elle s'inspire à la fois du « Scots Guards » et de l'interprétation du groupe The Corries pour ce refrain.
Les couplets de la chanson et le second thème de la partition instrumentale sont en revanche assez différents, la partie pour cornemuse étant plus un simple développement ou complément du refrain qu'un réel couplet.

The Brown Haired Maiden (The Nut Brown Maiden)

- noté par Éric Mac Lewis sur CelticPipes

Airs écossais pour cornemuse

MARCH

PAROLES

À PROPOS