Conçu et réalisé par Éric Mac Lewis
© ericdentinger.com
2008-2020

SOUNDCLOUD
YOUTUBE
McLennan aux funérailles de JS Skinner (pic. pipetunes.ca)

(original par J. S. Skinner)

James Scott Skinner (1843-1927)

Emblème des Gordon Highlanders

Il s'agit d'un air composé en 1914 comme une marche pour cornemuse (Pipe March) par James Scott Skinner, violoniste et référence en musique et danse traditionnelles écossaises. Le titre attribué par Skinner était The Gordon Highlanders March qui fait référence au régiment du même nom. Sa composition était dédiée au Pipe Major de ce régiment, GS McLennan dont on peut aussi découvrir les compositions Killworth Hills et The Jig Of Slurs sur ce site.

The Gay Gordons est le nom d'une danse de couple (Scottish Country Dance) dont l'origine est incertaine : très populaire dans les ceilidhs (bals traditionnels), elle peut être appuyée par diverses marches ou jigs et a été en particulier associée avec la mélodie de Skinner. Celle-ci a ensuite fini par être rebaptisée du nom de la danse. Le mot « gay »  est ici équivalent à « handsome (joli) » et qualifie la beauté du costume écossais et/ou de celui qui le porte.

Le tempo de Skinner était de l'ordre de 108 (cf. infra), plus dans l'esprit d'une marche; en danse, les tempi sont parfois plus élevés, s'étageant de 104 à 124 environ. Tous ces tempi observés avec d'autres instruments que la cornemuse écossaise - Skinner y compris - donnent un rendu assez tendu sur cet instrument : je propose une valeur de 80 plus confortable, hors situation de danse bien sûr.

The Gay Gordons (The Gordon Highlanders March)

- noté par Éric Mac Lewis sur CelticPipes

Airs écossais pour cornemuse

MARCH

À PROPOS

COMPLÉMENTS