Conçu et réalisé par Éric Mac Lewis
© ericdentinger.com
2008-2020

SOUNDCLOUD
YOUTUBE



The Rakes Of Mallow
(Edward Lysaght & traditionnel D.P)

Beauing, belleing, dancing, drinking
Breaking windows, cursing, sinking
Ever raking, never thinking
Live the Rakes of Mallow
Spending faster than it comes
Beating waiters bailiffs, duns
Bacchus' true begotten sons
Live the Rakes of Mallow

One time naught but claret drinking
Then like politicians, thinking
To raise the « sinking funds » when sinking
Live the Rakes of Mallow
When at home, with da-da dying
Still for mellow water crying
But where there's good claret plying
Live the Rakes of Mallow
Racking tenants, stewards teasing
Swiftly spending, slowly raising
Wishing to spend all their days in
Raking as at Mallow
Then to end this raking life
They get sober, take a wife
Ever after live in strife
And wish again for Mallow

The Rakes Of Mallow est d'origine incertaine : une des premières publications en a été faite à Londres en 1742 avec le nom The Rigs Of Marlowe, vraisemblablement joué à l'appui d'une polka. L'air est ensuite devenu très populaire en Écosse où il a été publié dans les années 1780. C'est en Écosse également qu'il a été utilisé pour la chanson Sandy He Belangs Tae The Mill.
L'Irlande n'a pas été en reste en faisant de cette mélodie une chanson à boire (drinking song) avec le titre actuel : Mallow est effectivement une ville irlandaise (comté de Cork); le mot Rakes désigne - en vieil anglais - des personnes d'une haute condition sociale et ayant une vie de débauche...
On trouve aussi, toujours en Irlande, la chanson The Galway Piper (Piping Tim) avec cet air.
Enfin, la mélodie étant surtout destinée à la danse traditionnelle, le nom An Rince Mór lui sera également associé, traduit du gaélique par La Grande Danse.

Le Reel désigne à la fois une danse écossaise et irlandaise et l'air qui est joué pour cette danse. Souvent joué après un strathspey, il permet de relâcher la tension due au rythme syncopé de celui-ci.

La pulsation est donnée à la blanche pour ces airs notés en 2/2. Le tempo est très variable, dépendant du morceau, du contexte et du piper voire de l'instrument :
- les pipe-bands jouent en général à 83-88 en concours (éventuellement jusque 96); en dehors de cela, le tempo est souvent plus rapide, proche de 100.
- les solistes se situent dans une large fourchette entre 89 et 122; Gordon Duncan varie lui aussi beaucoup en fonction des airs et fera partie des pipers les plus rapides (noté jusque 122).
- en Scottish Country Dance (séquence Dashing White Sergeant), les tempi sont compris entre 120 et 128. The Rakes Of Mallow est d'ailleurs régulièrement joué dans ce contexte : une base de 120 sera donc idéale.

The Rakes Of Mallow

- noté par Éric Mac Lewis sur CelticPipes

Airs écossais pour cornemuse

REEL

À PROPOS

COMPLÉMENTS